Cigarettes: les fumeurs français profitent des prix réduits dans les pays étrangers

Pour faire des économies, les Français sont prêts à faire des infidélités aux buralistes nationaux. En effet, selon une étude, un fumeur de cigarettes sur cinq s’est approvisionné ailleurs qu’en France en 2018.

Les achats de tabac ne se font pas sur Internet

L’année dernière, 77,8% des fumeurs adultes de cigarettes (en paquets ou roulées) ont déclaré avoir acheté leur tabac dans un bureau de tabac en France lors de leur dernier achat, selon l’étude. Cette proportion avait légèrement augmenté entre 2014 et 2017 (passant de 78,7% à 81,3%) avant de revenir en 2018 au niveau de 2014.

Ils sont 16,4% à avoir fait leur dernier achat dans un pays limitrophe de la France continentale et 1,6% dans des pays non limitrophes, selon cette étude basée les enquêtes du Baromètre Santé publique France 2014, 2017 et 2018 en métropole, auprès d’adultes (18-75 ans).

Les achats en duty-free représentaient 2,1% et ceux dans la rue moins de 1%, selon les réponses de personnes interrogées l’an dernier. Les achats sur internet sont quasi inexistants dans les réponses données lors des trois éditions de l’enquête (moins de 0,1%).

A LIRE >>> Que peuvent acheter des non-fumeurs dans un tabac ? Des bitcoins !

Les régions frontalières sont les plus concernées

En 2018, parmi les adultes, 44,3% des fumeurs de cigarettes ont déclaré avoir acheté du tabac à l’étranger au moins une fois au cours des douze mois précédant l’enquête.

Les régions Grand-Est et Hauts-de-France se distinguent: le taux de ceux qui ont fait leur dernier achat dans un pays limitrophe y avoisine les 50% contre 9% dans l’ensemble des autres régions.

La difficulté à « distinguer achats transfrontaliers légaux et contrebande rend très compliquée l’estimation de la part de cette dernière dans les flux. Elle aurait représenté environ 6% de la quantité de tabac consommée en France en 2010 », indiquent les auteurs d’après un travail de l’Observatoire français des drogues et toxicomanies.

A LIRE >>> Tabac : pour lutter contre la contrebande, un nouvel emballage va intégrer un dispositif de sûreté

Harmoniser les prix dans l’Union européenne

De façon globale, les niveaux des achats transfrontaliers de tabac semblent similaires en 2014 et 2018 sachant que dans le même temps, la prévalence (fréquence) du tabagisme est passée de 34,1% à 32,0% en France métropolitaine, selon l’étude.

En France, le prix du paquet le moins cher à 7,42 euros, depuis 2018. L’objectif annoncé par le gouvernement est d’atteindre le « prix minimal » de 10 euros le paquet de cigarettes en novembre 2020, notent les auteurs.

Mais faute d’une harmonisation des prix dans l’Union européenne, les auteurs jugent « important de mesurer régulièrement des indicateurs » des lieux d’achats.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Immobilier: la garantie décennale ne s’applique pas à tous les défauts

Devant certaines malfaçons, il faut parfois prouver une faute de l'entreprise vient de rappeler la Cour de Cassation.

26/01/2020 18:49

Si l’on cache un fait à l’assureur, on peut devoir payer personnellement

Un mensonge par omission ou une fausse déclaration faite à son assureur peut conduire à devoir en assumer financièrement les…

26/01/2020 17:00

L’assurance vie fait une fois de plus le plein en 2019

La baisse annoncée des rendements et les menaces qui planent sur les fonds en euros n’ont pas décourager les particuliers…

26/01/2020 14:44

Retraite : les 10 étapes à respecter pour faciliter votre demande de pension

Indépendamment de la réforme en cour, voici dix actions fondamentales à mener pour toucher le bon montant de votre retraite,…

26/01/2020 09:33

Après un accident du travail, deux indemnités peuvent être versées

Un salarié victime d’un accident du travail a « gagné » contre son assureur qui avançait qu’il ne pouvait l’indemniser…

25/01/2020 17:17

Gaz: nouvelle baisse des tarifs réglementés d’Engie au 1er février

Le gaz au tarif réglementé va connaître une baisse de 3,3% à partir du moins prochain. 4 millions de foyers…

25/01/2020 13:54