Cigarettes: les fumeurs français profitent des prix réduits dans les pays étrangers

Pour faire des économies, les Français sont prêts à faire des infidélités aux buralistes nationaux. En effet, selon une étude, un fumeur de cigarettes sur cinq s’est approvisionné ailleurs qu’en France en 2018.

Les achats de tabac ne se font pas sur Internet

L’année dernière, 77,8% des fumeurs adultes de cigarettes (en paquets ou roulées) ont déclaré avoir acheté leur tabac dans un bureau de tabac en France lors de leur dernier achat, selon l’étude. Cette proportion avait légèrement augmenté entre 2014 et 2017 (passant de 78,7% à 81,3%) avant de revenir en 2018 au niveau de 2014.

Ils sont 16,4% à avoir fait leur dernier achat dans un pays limitrophe de la France continentale et 1,6% dans des pays non limitrophes, selon cette étude basée les enquêtes du Baromètre Santé publique France 2014, 2017 et 2018 en métropole, auprès d’adultes (18-75 ans).

Les achats en duty-free représentaient 2,1% et ceux dans la rue moins de 1%, selon les réponses de personnes interrogées l’an dernier. Les achats sur internet sont quasi inexistants dans les réponses données lors des trois éditions de l’enquête (moins de 0,1%).

A LIRE >>> Que peuvent acheter des non-fumeurs dans un tabac ? Des bitcoins !

Les régions frontalières sont les plus concernées

En 2018, parmi les adultes, 44,3% des fumeurs de cigarettes ont déclaré avoir acheté du tabac à l’étranger au moins une fois au cours des douze mois précédant l’enquête.

Les régions Grand-Est et Hauts-de-France se distinguent: le taux de ceux qui ont fait leur dernier achat dans un pays limitrophe y avoisine les 50% contre 9% dans l’ensemble des autres régions.

La difficulté à « distinguer achats transfrontaliers légaux et contrebande rend très compliquée l’estimation de la part de cette dernière dans les flux. Elle aurait représenté environ 6% de la quantité de tabac consommée en France en 2010 », indiquent les auteurs d’après un travail de l’Observatoire français des drogues et toxicomanies.

A LIRE >>> Tabac : pour lutter contre la contrebande, un nouvel emballage va intégrer un dispositif de sûreté

Harmoniser les prix dans l’Union européenne

De façon globale, les niveaux des achats transfrontaliers de tabac semblent similaires en 2014 et 2018 sachant que dans le même temps, la prévalence (fréquence) du tabagisme est passée de 34,1% à 32,0% en France métropolitaine, selon l’étude.

En France, le prix du paquet le moins cher à 7,42 euros, depuis 2018. L’objectif annoncé par le gouvernement est d’atteindre le « prix minimal » de 10 euros le paquet de cigarettes en novembre 2020, notent les auteurs.

Mais faute d’une harmonisation des prix dans l’Union européenne, les auteurs jugent « important de mesurer régulièrement des indicateurs » des lieux d’achats.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Black Friday: l’Assemblée opte pour une mesure symbolique, sans interdiction

Initialement, les députés de la commission du développement durable voulaient associer les promos du Black Friday aux pratiques commerciales "agressives".

10/12/2019 17:28

La retraite par points, un moyen astucieux pour faire baisser les pensions ?

La crainte partagée par tous les réfractaires à la réforme des retraites : que derrière la promesse selon laquelle "chaque…

10/12/2019 17:08

Assurance vie : l’association CLCV met en garde contre la disparition de certaines garanties sur le fonds en euros

L'association vise notamment les frais de gestion demandés par les assureurs. La CLCV invite aussi les épargnants à "profiter des…

10/12/2019 17:00

Hausse des prix de l’immobilier : la province rattrape l’Ile-de-France

Les prix des logements anciens ont globalement augmenté cette année en France, tout en connaissant des évolutions contrastées, selon les…

10/12/2019 16:48

Assurance vie: l’association CLCV dénonce l’augmentation des frais de gestion

Alors que les rendements sont en baisse, les frais de gestion des contrats en assurance vie sont à la hausse.…

10/12/2019 16:00

Le discours très attendu du Premier ministre sur la réforme des retraites va susciter de « nouvelles questions » prévient l’intéressé lui-même

Le Premier ministre qui doit s'exprimer demain en milieu de journée pour donner les grandes lignes du projet de loi…

10/12/2019 15:32