Le ministre chargé des PME appelle les Français qui ont épargné à « participer à la relance » en consommant

Pour Alain Griset, « chaque Français a une part de responsabilité » dans la relance économique. Le ministre délégué chargé des PME était invité sur BFM Business, mercredi 16 septembre.

Les Français ont mis 85 milliards d’euros de côté dans leurs livrets et comptes courants depuis le début de la crise sanitaire. Crédit : iStock.

Le gouvernement a un message clair pour les Français : dépensez vos économies ! Les « Rendez-vous de l’épargne », une série de conférences pédagogiques viennent ainsi d’être lancés pour sensibiliser le grand public au rôle de l’épargne dans le financement de l’économie, parallèlement au plan de relance. Fin août, Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie affirmait déjà qu’il comptait sur les ménages pour dépenser leur argent et jouer un rôle dans le rebond économique.

« Contribuer un peu plus à la consommation »

Cette fois, c’est le ministre délégué chargé des PME Alain Griset qui lance le même message. « Si ceux qui avaient mis de l’argent de côté pouvaient eux-mêmes contribuer un peu plus à la consommation, ce serait encore mieux », lance-t-il au micro de BFM Business, mercredi 16 septembre. Si le membre du gouvernement évoque un « mieux » c’est que la situation est déjà « un peu meilleure que ce qui était prévu ». En effet, dans son dernier point de conjoncture, la Banque de France s’est montrée plus optimiste sur la récession, imaginant qu’elle atteindrait 8,7% pour l’année 2020, au lieu des 10,3% prévu en juin.

Les Français ont mis 85 milliards d’euros de côté dans leurs livrets et comptes courants depuis le début de la crise sanitaire. Pour Alain Griset, « l’Etat met 100 milliards », il entend que les ménages contribuent à l’économie : « Comme au niveau sanitaire, chaque Français a une part de responsabilité, une part de réussite », déclare-t-il.

A LIRE >>> Des conférences pour mieux comprendre les produits d’épargne

« Se faire plaisir »

Comment prendre part à la relance ? « Ils pourraient se faire plaisir, ils pourraient améliorer leur habitat », suggère Alain Griset, ajoutant également la possibilité d’avoir une activité de loisirs ou de consommer made in France. « Tout ça ce sont des gestes qui contribuent à faire que la France aille mieux », assure le ministre.

Sur le même thème

Consommation épargne

Réactions et commentaires

Sur la même thématique