Automobile : les bornes de recharge électrique en plein boom

Le fonds d’infrastructures Meridiam et le groupe Casino vont implanter des dizaines de bornes de recharge ultra-rapide pour voitures électriques. Ils veulent créer le plus grand parc de recharge de France.

Les bornes de recharge électrique se développent de plus en plus en France. Crédit : iStock

Le marché de la voiture électrique ne cesse de se développer dans l’hexagone. Selon le journal La Croix, fin mars 2019, le parc a dépassé la barre des 175 000 véhicules en France. Si l’on est encore loin des 600 000 véhicules promis pour 2022 par les pouvoirs publics, le rythme s’accélère, entraînant une multiplication des projets pour développer les bornes de recharge électrique.

Recharger sa voiture en cinq minutes

Parmi les projets les plus ambitieux, on trouve le partenariat structurant annoncé jeudi entre le fonds d’infrastructures Meridiam et Casino, via sa filiale GreenYellow, dédiée à la transition énergétique. Les deux entités veulent déployer le plus important réseau de plateforme de recharge de France et contribuer à lever les obstacles autour de la mobilité électrique. Trois types de bornes vont être installés dans les supermarchés et hypermarchés Casino : la recharge lente (6 à 8 heures), la recharge rapide (30 à 45 min) et la recharge ultra-rapide. Ces bornes nouvelle génération permettront ainsi à un véhicule de parcourir 300 kilomètres avec une seule charge de 5 à 10 minutes.

A LIRE >>> Budget auto: l’électrique moins cher que l’essence

La directrice générale de Meridiam souligne ainsi dans les colonnes du Figaro que « ce partenariat est particulièrement innovant. C’est aussi une première en France. Sur un même site, toutes les technologies de recharge, pour tous les types de véhicules seront disponibles ». La première implantation se fera dès septembre 2019 à Toulouse. A l’horizon 2021 ce sont 80 sites Casino qui devraient proposer ce nouveau service.

25 000 nouveaux points de recharge en un an

Des installations qui devraient coûter cher. Environ 500 000 euros pièce. Un investissement qu’il va donc falloir rentabiliser et la recharge de batterie pourrait devenir payante. Mais pas de panique pour les utilisateurs de l’électrique, une recharge complète devrait coûter deux fois moins cher qu’un plein.

La concurrence dans l’installation des bornes électriques pourrait également contribuer à réguler les prix de recharge. Enedis, la filiale d’EDF qui gère le réseau de distribution, a annoncé être en capacité d’installer 25 000 points de charge supplémentaires par an en France. Des projets qui font de la France l’un des leaders dans le secteur. Selon Autoplus, en mars 2019, la France abritait 25 880 points de recharge sur son territoire, soit une augmentation de 29% par rapport à mars 2018.

Sur le même thème

voiture Voiture électrique

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique