Chèque énergie: près de 900 000 bénéficiaires ne l’ont pas utilisé

Plus de 3 millions de personnes ont reçu un chèque énergie en 2018.

Les plafonds du chèque énergie ont évolué en 2019. Crédit: Istock

C’est l’heure du bilan pour le chèque énergie 2018, première année de sa généralisation. D’après le rapport de la Cour des comptes sur le budget 2018, 3,6 millions de chèques ont été envoyés pour un montant total de 539,7 millions d’euros. L’aide ainsi apportée aux foyers bénéficiaires était en moyenne de 150 euros. La Cour relève que sur ce volume, 2,5 millions de chèques ont été payés par l’Etat en 2018 pour 348 millions d’euros. Par conséquent, près de 900 000 chèques n’ont pas été utilisés.

« Inconnu à cette adresse »

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce chiffre, relève Cbanque.com. Tout d’abord, la non-réception du chèque en raison d’un changement d’adresse qui serait intervenu entre la dernière déclaration de revenus et l’envoi du chèque (puisque pour ce chèque, l’administration se base sur les données du fisc).

Les autres raisons peuvent relever de l’oubli, de la perte, du manque de temps, du souhait pur et simple de ne pas l’utiliser, ou encore l’incompréhension de son utilisation.

A LIRE >>> Chèque énergie: qui peut bénéficier de cette aide?

Un chèque en augmentation

Le dispositif du chèque énergie est amené à évoluer, écrit la Cour des comptes : le montant a été augmenté de 50 euros en moyenne pour son édition 2019 et le relèvement des plafonds fait que le nombre de bénéficiaires est en hausse. Ce sont 5,76 millions de ménages qui en bénéficieront cette année, soit deux millions de plus. Pour en profiter, il faut avoir un revenu fiscal de référence compris entre 7 700 et 10 700 euros.

Même si la date limite pour utiliser les chèques 2018 est dépassée (31 mars 2019), certains fournisseurs d’énergie peuvent toujours les accepter, selon leur bon vouloir, car le délai de remboursement des fournisseurs par l’Etat est fixé au 31 mai. Également, « des réclamations sur les droits au chèque énergie au titre de la campagne 2018 peuvent être formées jusqu’au 31 décembre 2019 », indique la Cour des comptes.

Sur le même thème

Chèque énergie Prix de l'énergie

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique