Électricité : ces conseils de l’UFC-Que choisir pour faire baisser votre facture

Les prix de l’électricité ont de nouveau augmenté le 1er août, deux mois après la hausse contestée (+5,9%) de juin dernier.

Face à la hausse des prix de l’électricité, le consommateur peut agir. Crédit : ©Istock

Face à la hausse des prix de l’électricité, le consommateur peut agir. C’est le message que veut faire passer l’UFC-Que choisir. Dans une interview pour le Huffington Post, le directeur de l’action politique de l’association, Cédric Musso, donne quelques conseils pour faire baisser votre facture dans les mois à venir, alors que le tarif réglementé a augmenté en moyenne de 1,23% au 1er août.

Une hausse qui a pour but de couvrir l’utilisation des réseaux publics de transport et distribution d’énergie, ainsi que l’évolution des coûts commerciaux d’EDF. Mais ces augmentations pèsent dans les budgets des ménages alors que l’été 2019 a été marqué par un record de consommation d’électricité lors des épisodes de canicule.

Faire jouer la concurrence

Pour réduire les coûts, Cédric Musso conseille d’aller voir ailleurs. Selon lui, « encore trop peu de consommateurs sont conscients que le changement de fournisseur d’électricité est possible à tout moment, et ce, gratuitement ». Depuis 2007, la loi prévoit en effet l’ouverture à la concurrence des marchés de l’électricité pour tous les particuliers.

A LIRE >>> Electricité: l’Assemblée vote une mesure destinée à stabiliser les prix

Ainsi, selon le directeur : « Il n’y a rien de plus simple pour le consommateur que de changer d’offre […] Mais toute une série de craintes souvent infondées nourrit une certaine réticence à sauter le pas ». Cédric Musso précise enfin : « Bien souvent, par exemple, les gens n’osent pas non plus quitter EDF, pensant que la sécurité de l’approvisionnement est garantie par le fournisseur historique. Or, elle l’est par le distributeur national qui est Enedis, et non EDF ».

Comparateurs indépendants et prix fixe

Plusieurs outils sont également à disposition des consommateurs pour trouver la meilleure offre. Le médiateur national de l’énergie et l’UFC-Que choisir proposent notamment des comparateurs en ligne. Il suffit ainsi de faire des simulations pour se rendre compte des économies que vous pourrez effectuer ou non en changeant de fournisseur.

Par ailleurs, le directeur de l’action politique de l’UFC-Que choisir conseille de « s’orienter vers des offres à prix fixe pour échapper aux hausses du tarif réglementé ». En effet, ce dernier est fixé par les pouvoirs publics et seul EDF peut vendre son électricité à ce prix. Concernant les offres de marché libre, il est conseillé de choisir les offres fixes plutôt que les offres indexées dont « l’évolution est identique à celle du tarif réglementé, à la hausse comme à la baisse », détaille Cédric Musso.

L’achat groupé : la bonne affaire

Autre donnée à prendre en compte dans le choix des offres : le fait que la consommation ne représente qu’un tiers de la facture d’électricité. Lors des comparaisons d’offres, il faut donc prendre en compte l’abonnement et les taxes. C’est là qu’entre en jeu l’achat groupé.

A LIRE >>> Electricité : les nouvelles offres proposées par EDF pour alléger votre facture

Plusieurs opérations ont été lancées, par Mieux Vivre Votre Argent, mais également l’UFC-Que choisir pour rassembler des consommateurs auprès d’un fournisseur afin de négocier des offres à un tarif de groupe bien plus préférentiel que sur le marché. Des démarches qui permettent de faire de bonnes économies, car comme le rappelle Cédric Musso, « c’est le pouvoir de marché des consommateurs » qui, en se regroupant, peuvent bénéficier de la force du nombre.

Sur le même thème

EDF hausse des prix Tarifs réglementés de l'électricité

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique