Catégories : Energie

Les prix du pétrole en fort repli en raison du Coronavirus

Victime collatérale du coronavirus, le pétrole s’inscrit en fort repli depuis plusieurs jours dans un marché qui continue de s’inquiéter de la propagation du virus.

Le baril de WTI, la référence américaine, est tombé à son niveau le plus bas depuis janvier 2019, sous la barre des 50 dollars. De son côté, le baril de Brent de la mer du Nord s’établit autour de 54 dollars, alors qu’il s’élevait à plus de 60 dollars il y a encore une semaine.

« Les craintes d’une pandémie mondiale de Covid-19 se multiplient suite aux dernières informations en provenance d’Europe et des Etats-Unis, et affectent également les marchés financiers : la confiance des investisseurs en souffre fortement », explique Eugen Weinberg, analyste pour Commerzbank.

L’épidémie, qui est apparue en décembre dans le centre de la Chine où elle a atteint un pic, touche de plus en plus de pays, y compris en Europe : elle concerne désormais, Chine mise à part, plus d’une trentaine d’Etats.

Le repli attendu de la demande pourrait s’accentuer

« Les perspectives concernant la demande (de pétrole) qui, selon le directeur de l’Agence Internationale de l’Energie, sera la plus faible depuis une décennie cette année quoi qu’il arrive, pourraient se détériorer encore plus à en juger par les remarques qu’il a faites hier à Londres », souligne M. Weinberg.

A LIRE>>> Le prix du pétrole en baisse, craintes d’un surplus d’or noir

« Si l’Opep tarde trop à prendre des mesures pour contrer l’impact sur la demande, les prix pourraient tomber assez vite, avec un baril de Brent pas si loin de 50 dollars », renchérit Craig Erlam, analyste pour Oanda.

Les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés, dont la Russie, se réunissent la semaine prochaine à Vienne, en Autriche, pour se mettre d’accord sur une stratégie afin de soutenir les cours.

En attendant, cette situation pourrait faire des heureux : les automobilistes, qui pourraient voir les prix à la pompe baisser.

Christophe Soubiran

Partager
Publié par
Christophe Soubiran
Mots-clés : Prix de l'énergie

Articles récents

Drouot s’est réorganisé pour poursuivre ses ventes

Le célèbre hôtel des ventes a dû fermer ses portes. Certaines ventes ont été décalées et d’autres se tiennent via…

29/03/2020 14:46

Coronavirus : de nouvelles mesures annoncées par le gouvernement

Renouvellement du confinement, élargissement du bénéfice du dispositif du chômage partiel, soutien aux acteurs de la culture, … : le…

27/03/2020 19:00

Report des primes d’intéressement et d’épargne salariale, quels changements ?

La loi d’urgence pour faire face à l’épidémie du covid-19, adoptée ce dimanche 22 mars par le Parlement, permet au…

27/03/2020 17:44

Quel effet la chute de la Bourse aura-t-elle sur les épargnants français ?

La chute brutale des marchés aura-t-elle des conséquences sur les épargnants ? Le covid-19 entraînera-t-il une réallocation des actifs vers…

27/03/2020 16:19

L’envoi des chèques énergie va débuter

L'envoi des chèques énergie, véritable coup de pouce aux foyers modestes pour payer leurs factures énergétiques, commencera dans quelques jours.…

27/03/2020 15:54

Rungis se lance dans la vente en ligne pour les particuliers

Le marché d'intérêt national (MIN) de Rungis prévoit de livrer les particuliers de Paris et sa petite couronne, à partir…

27/03/2020 15:43