High-Tech

Après Xavier Niel, le PDG de Free, c’est Gilles Babinet, le vice-président du Conseil national du Numérique, qui a pris la défense de la 5G, dont les opposants dénoncent des risques pour la santé et l’environnement ou craignent une hausse du vol des données personnelles.

par Rédaction Mieux Vivre

Les + consultés