Smartphones: du neuf (et des bons plans) à moins de 250 euros avec les Wiko View 3 Pro, Realme Pro 3…

L’un après l’autre, Wiko et Realme viennent de dévoiler leurs nouveaux smartphones positionnés sous les 250 euros. Chacun avec leurs arguments.

Avec moins de 250 euros, le choix d'un smartphone passe forcément par quelques sacrifices. Crédit: iStock.

Ça n’en finit pas de se bousculer dans la catégorie des smartphones à moins de 250 euros ! Car la concurrence s’accentue. En plus des marques traditionnellement positionnées dans le créneau, comme Motorola, Wiko ou Archos, de nouvelles venues, à l’image de Xiaomi et tout récemment de Realme, démultiplient les choix pour les consommateurs à la recherche d’un appareil à prix serré.

Cette concurrence a du bon, car elle tire vers la qualité de ces produits qui étaient jusqu’alors une affaire de compromis : ils ne pouvaient pas être beaux, puissants, endurants et fortiches en photo… Ce qui, avec les modèles 2019, tend à s’améliorer.   

Avec le View 3 Pro, Wiko fait un bond en qualité

Parmi les derniers-nés qui s’apprêtent à débouler sur le marché figure le Wiko View 3 Pro, la déclinaison la plus qualitative des 3 modèles présentés par la marque. Ce grand smartphone, doté d’un écran de 6,3 pouces (16 cm de diagonale) en Full HD+ (2340 x 1080 pixels), se pare aussi d’un dos en verre pour un rendu premium. Il offre par ailleurs un joli dégradé sur les tranches. Outre ce saut côté esthétique, la configuration du View 3 Pro suit la logique de la marque. On y trouve un processeur milieu de gamme de Mediatek (Helio P60) accompagné de 4 ou 6 Go de mémoire vive. Le tout s’appuyant sur une batterie assez généreuse de 4000 mAh compatible avec la charge rapide (50 minutes de charge = 1 journée).    

A LIRE >>> Données personnelles: Qwant et Wiko lancent un smartphone – presque – sans Google

Wiko View 3 Pro smartphone

 Le View 3 Pro passe ainsi à l’USB type C et embarque même une puce NFC pour réaliser notamment des paiements sans contact avec le smartphone. Quant aux capteurs photos, le View 3 est le premier de la marque à embarquer 3 capteurs principaux (12+13+5 Mpx). Avec deux points forts : l’intelligence artificielle qui permet d’améliorer les clichés ainsi qu’un capteur ultra grand angle de 120° pour capturer photos de groupe ou larges vues sans problème. Le Wiko View 3 pro est attendu en juin dans deux déclinaisons : 4 Go de ram/64Go de stockage pour 249 euros et 6 Go de ram/128 Go de stockage pour 299 euros.

Realme Pro 3 : une nouvelle marque 100% web

Aux mains du même propriétaire que les marques Oppo et OnePlus, Realme débarque sur le marché français un an après sa création. Comme Honor à son lancement ou OnePlus, la marque serre au maximum les coûts en s’affranchissant d’un référencement dans les coûteux réseaux de distribution (Fnac/Darty, Amazon…) et chez les opérateurs. Résultat, pour se procurer un Realme Pro 3 il faudra donc se diriger, à partir du 5 juin, vers la boutique en ligne du constructeur (malheureusement pas en français).

Ces économies se retranscrivent ainsi dans son prix. Comptez 199 euros pour la version 4 Go/64 Go et 249 euros pour la 6 Go/128 Go. Le tout dans un boitier coloré (violet ou bleu irisé en verre multicouches) et agrémenté d’un écran de 6,26 pouces en Full HD+.  Le tout tourne grâce à un Snapdragon 710, un processeur jusqu’ici réservé aux smartphones plus chers. Par ailleurs, le smartphone est alimenté par une belle batterie de 4045 mAh bénéficiant de la recharge rapide Vooc d’Oppo. Le Realme Pro 3 est équipé d’un double capteur photo principal (16+5 Mpx) lui aussi (et heureusement) aidé par l’intelligence artificielle pour améliorer les clichés finaux.

A LIRE >>> Votre smartphone Huawei bientôt sans Gmail, Youtube et Google Maps?

Motorola et Xiaomi en embuscade

Ces deux prochains modèles attendus début juin viennent directement chasser sur les terres de Motorola et de Xiaomi. Le premier vient d’ailleurs de lancer une promotion sur le Moto G7, le smartphone star de cette série. Jusqu’au dimanche 9 juin, il sera disponible chez Amazon à 199,99€ au lieu de 249,99€. Quant à Xiaomi, son Redmi Note 7 et ses déclinaisons à 199 euros (3 Go/32 Go) et 249 euros (4 Go/64 Go) pourraient pâtir de l’arrivée de Realme. Mais Xiaomi a un atout que le petit nouveau n’a pas : un réseau de magasins qui tranquillise les acheteurs.

Sur le même thème

Meilleurs smartphones smartphone Xiaomi Smartphones Oppo

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique