Pannes à répétition pour les iPhone 7 et iPhone 7 Plus

Ce problème technique concerne le micro et les haut-parleurs des téléphones. Une action de groupe a été lancée contre Apple aux Etats-Unis.

Les iPhone 7 et iPhone 7 Plus sont victimes de dysfonctionnements. Crédit : ©Istock

Les iPhone 7 et iPhone 7 Plus sont victimes de dysfonctionnements. Selon 60 millions de consommateurs, les témoignages d’utilisateurs d’iPhone se multiplient concernant ces deux appareils. Plusieurs font état de problèmes sur leur micro ou les haut-parleurs de ces téléphones commercialisés en 2017.

Parmi les multiples anomalies décrites par les utilisateurs : des communications téléphoniques impossibles, un Siri dysfonctionnel, un dictaphone inutilisable, la fonction haut-parleur désactivée lors des appels ou encore la lenteur du téléphone au démarrage… Les griefs sont nombreux contre ces appareils et la panne n’est pas réparable.

Les mises à jour en cause ?

Le problème sur ces téléphones est connu depuis deux ans, selon un technicien d’un centre de services agréé par Apple en région parisienne, interrogé par 60 millions de consommateurs. Et il n’y a rien à faire : l’installation des mises à jour ou la restauration du téléphone n’ont aucun effet. Le changement de micro ne résout pas, non plus, le problème.

A LIRE >>> Possesseurs d’iPhone, iOS 13 vous permettra de mieux gérer vos abonnements (et de faire des économies)

Si la panne ne concerne pas tous les iPhone 7 et 7 Plus, elle apparaît la plupart du temps après l’installation de mises à jour (iOS 11 et 12). Elle pourrait être due à une surchauffe du téléphone qui engendrerait alors des dégâts matériels. D’autres avancent une fragilité du câble connectant la puce audio à la carte mère.

Une action de groupe lancée contre Apple

Les dysfonctionnements des appareils touchent les téléphones du monde entier. Aux États-Unis, les problèmes des iPhone 7 et 7 Plus ont même un nom : la « Loop Desease » (la « maladie de la boucle »). Trois consommateurs américains ont d’ailleurs engagé une action de groupe devant un tribunal de Californie le 6 mai dernier contre Apple.

Face à ce problème rencontré par de nombreux utilisateurs, la marque à la pomme reste cependant muette et aucune opération de rappel n’a été lancée, explique 60 millions de consommateurs. Pire, il est difficile d’obtenir une assistance du géant américain qui n’échange que ses appareils de moins d’un an.

Plusieurs recours possibles

Si la panne intervient lors de la deuxième année, il faut alors faire valoir la garantie légale de conformité qui permet, en principe, d’obtenir la réparation ou le remplacement du bien. Passé deux ans, l’affaire se complique, car Apple ne répare pas ce type de panne. Certains clients ont obtenu le remplacement de leur téléphone en rédigeant un courrier expliquant le problème auquel ils ont joint la facture d’achat et le diagnostic de l’Apple Store.

A LIRE >>> La baisse des ventes d’iPhone se confirme

Autre possibilité : faire jouer la garantie des vices cachés, plus compliquée à mettre en œuvre. Elle oblige le consommateur à prouver que le défaut du téléphone existait lors de l’achat et le rend aujourd’hui inutilisable. Si la démarche aboutit, il est alors possible d’obtenir une réduction du prix ou l’annulation de la vente avec remboursement.

Sur le même thème

Apple Téléphonie

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique