Catégories : Salaire Vie Pratique

Cinq ans après l’arrivée d’un enfant, les femmes perdent un quart de leur salaire

Les femmes françaises gagnent en moyenne 23,7% de moins que les hommes. Et l’arrivée d’un enfant ne fait que creuser cet écart puisqu’elles y perdent un quart de leur salaire, selon une étude de l’Insee. « Cinq ans après l’arrivée d’un enfant, les mères perdent en moyenne environ 25 % de leurs revenus salariaux, par rapport à ce qui se serait produit sans cette arrivée », indique l’institut qui a étudié ces situations sur dix ans, entre 2005 et 2015.

Arrêt temporaire ou réduction du nombre d’heures

Cette baisse de salaire s’explique majoritairement par les moments où les femmes arrêtent le travail de façon temporaire, ou quand elles réduisent leur nombre d’heures travaillées, par exemple en passant à un temps partiel, pour s’occuper de leur enfant. Pour les pères, l’étude ne remarque quasiment aucun impact, « hormis pour les mieux rémunérés d’entre eux qui augmentent leur activité ».

A LIRE >> Seules 4 entreprises ont décroché la note maximale de l’index égalité femmes-hommes

Les femmes les moins rémunérées perdent 38% de leurs salaires

L’arrivée d’un enfant est synonyme de perte de revenus pour la plupart des femmes, mais les écarts sont grands entre celles qui ont des salaires élevés et les autres. Pour les mères aux salaires les plus bas, parmi les 5% les moins bien rémunérés, l’arrivée d’un enfant équivaut à perdre 38% de leurs revenus. Et la diminution continue avec le deuxième et le troisième enfant, où ces femmes perdent 50% puis 57% de leurs salaires.

Les femmes moins rémunérées sont d’autant plus incitées à rester à la maison, arrêter de travailler temporairement ou réduire leur temps d’activité. « Ces incitations incluent le coût d’opportunité d’une diminution d’activité et le coût de la garde d’un jeune enfant, net des subventions du système socio-fiscal », précise l’Insee.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre
Mots-clés : femmessalaire

Articles récents

Les grandes banques de la zone euro ont annulé près de 28 milliards d’euros de dividendes

Sur la recommandation de la BCE, les grandes banques de la zone euro ont renoncé à verser près de 28…

25/05/2020 17:56

La dette française pourrait dépasser 115% du PIB fin 2020

Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, estime que la dette publique devrait dépasser 115% du PIB en fin…

25/05/2020 15:55

La crise du coronavirus menace le pouvoir d’achat des plus modestes 

Plusieurs signaux font craindre une chute importante du pouvoir d'achat des Français, rapporte Le Parisien, et une augmentation de la…

25/05/2020 14:30

Bernard Arnault au secours de la holding d’Arnaud Lagardère

La société holding de Bernard Arnault, actionnaire majoritaire du groupe de luxe LVMH, va prendre « environ un quart »…

25/05/2020 12:53

Automobile: le bonus écologique devrait passer de 6 000 à 8 000 euros

Pour inciter les Français à acheter des voitures, le gouvernement prévoit d'augmenter les plafonds des primes, notamment du bonus écologique,…

25/05/2020 12:16

Bruno Le Maire est favorable à un report des soldes de quelques semaines

Le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire est d'accord pour reporter les soldes d'été de trois à…

25/05/2020 11:14