Catégories : Voyage

L’aéroport de Paris-Orly est-il l’un des pires aéroports du monde?

On ne peut pas dire que les aéroports français brillent par leurs performances… Du moins, c’est l’enseignement que l’on peut retenir de ce classement réalisé par Airhelp, un site Internet spécialisé dans le conseil aux passagers de l’aérien. Une étude qui porte sur 132 aéroports répartis dans le monde entier et qui se base sur trois critères : la ponctualité des vols (60% de la note), la qualité du service (service client, propreté, attente aux contrôles de sécurité, pour 20% du score) et la restauration et les commerces (pour 20% de la note finale également).

Un numéro un qatari

Le podium est formé par l’aéroport international d’Athènes, en Grèce, qui se classe troisième avec une note de 8,38/10. La médaille d’argent est décernée à l’aéroport Haneda de Tokyo, au Japon, qui obtient 8,39/10. Le numéro un se trouve au Qatar : il s’agit de l’aéroport international Hamad de Doha, qui s’est aussi vu décerné la note de 8,39/10.

Quant aux aéroports Français, il faut descendre à la 89ème place pour un trouver un : il s’agit de l’aéroport de Toulouse, qui récolte une note de 7,29/10. L’aéroport de Bordeaux-Mérignac se classe, lui, à la 100ème place. Vient ensuite l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry à la 119ème place.

A LIRE >>> Transport : découvrez le nouvel aéroport d’Orly

Le fardeau de la ponctualité

Enfin, on retrouve les deux gros mastodontes aéroportuaires franciliens. Roissy-Charles-de-Gaulle occupe la 121ème place de ce classement, avec une note de 6,70/10 : l’aéroport a obtenu 5,8/10 pour la ponctualité, 7,9 pour la qualité du service et 8,1 pour la partie restauration et boutiques. C’est aussi la ponctualité qui tire Orly vers le bas. L’aéroport, classé 126ème (sur 132), a obtenu une note de 6,37/10 dont 5,4/10 pour la ponctualité de ses vols, 7,9 pour la qualité du service et 7,8 pour la restauration.

Chez Airhelp, on relativise cependant ces mauvaises notes liées au retard des vols : « nous savons que le critère de ponctualité est celui qui intéresse le plus les passagers aériens. Mais ce critère n’est pas nécessairement attribuable aux seuls aéroports, car il dépend des performances de nombreuses parties prenantes, y compris les compagnies aériennes », admet Chrystel Erotokritou, juriste du site Internet, à BFM.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Cartes bancaires premium : Ultim de Boursorama face à N26, Revolut, Orange Bank…

Après le pavé jeté dans la marre par Boursorama avec son offre à zéro euro à l’étranger Ultim, un comparatif…

19/06/2019 07:45

Léguer votre patrimoine à la SPA pour qu’elle s’occupe de votre chien après votre décès, possible ou pas ?

Vos héritiers ne s’intéressent pas à vous. Vous ne voulez pas qu’ils reçoivent un euro et souhaitez tout léguer à…

19/06/2019 07:13

La Bourse de Paris catapultée par une formule choc du patron de la Banque centrale européenne

Pour rassurer des marchés inquiets de la baisse des anticipations d’inflation, loin de son objectif annuel, le patron de la…

18/06/2019 18:22

Assurance chômage: le patronat critique la mise en place d’un bonus-malus sur les contrats courts

La mise en place du bonus-malus sur les contrats courts dans le cadre de la réforme de l’assurance-chômage est une…

18/06/2019 17:53

Les règles de l’assurance chômage vont être durcies, voici le récapitulatif

Bonus-malus pour les patrons sur les contrats courts, dégressivité des allocations pour les plus hauts revenus… les prochaines règles d’indemnisation…

18/06/2019 17:21

Placements : le gendarme des marchés et celui de l’assurance alertent sur une recrudescence d’arnaques et de tromperies, en particulier en assurance vie

L’environnement de taux bas sur les marchés est aujourd’hui propice aux arnaques sur les placements financiers ! L’Autorité des marchés…

18/06/2019 17:15