Catégories : Vie Pratique Voyage

Quand les vacances en solitaire coûtent bien plus cher qu’en couple

Les voyages en solitaire ont pour beaucoup des avantages : la liberté, les rencontres, la possibilité de se retrouver, mais au niveau du porte-monnaie ce n’est pas très intéressant. L’UFC-Que Choisir a épluché les tarifs de 86 séjours proposés par les principaux acteurs du tourisme, et les vacances d’une personne seule coûtent en moyenne 53% plus cher que celles d’un couple. Pour l’association de consommateurs, ces surplus n’ont pas de justification économique.

Les croisiéristes sont ceux qui facturent le plus aux personnes seules

Pour les séjours en club vacances en France, un voyageur seul paiera 32% de plus. 52% supplémentaires pour un séjour à l’étranger avec vol et hôtel compris. Mais les suppléments les plus importants se trouvent du côté des croisières où le vacancier en solo déboursera 93% de plus. « Les grands croisiéristes se livrent à un véritable matraquage des célibataires : le prix payé par une personne seule est en moyenne presque équivalent au prix total payé par un couple ! », s’insurge l’UFC-Que Choisir.

Il est évident que pour une chambre double, une personne seule se retrouvera avec un plus gros budget que deux personnes. Mais pour des prestations qui sont uniquement liées au nombre de voyageurs comme le transport, les repas, les boissons ou les activités de loisir, les personnes seules paieront tout de même plus cher que les couples.

Du côté des clubs, 40% de supplément pour Fram ou Marmara. Quant aux croisiéristes, Costa facture 34% de plus, MSC Croisières 96% et le plus gourmand, Royal Caribbean va jusqu’à 149% de supplément. Selon l’UFC-Que Choisir, il n’y a aucune justification économique à ces tarifs. « Les suppléments appliqués sont hors de proportion avec les coûts réellement supportés par les professionnels », indique l’étude.

A LIRE >>>  Les chèques vacances seront-ils plus difficiles à écouler cet été?

Une semaine coûte 400 € de plus

Aucune justification économique non plus pour les différences de tarifs pratiqués à Disneyland Paris. L’association a comparé les prix de quatre parcs d’attractions français pour des séjours d’une famille de deux enfants avec un ou deux adultes. Au parc Astérix, au Futuroscope ou au Puy du Fou, elle observe que l’hôtel est moins cher pour une personne que pour deux. Cependant, Disneyland Paris fait payer la même chambre plus cher à une famille monoparentale qu’à deux adultes.

De manière générale, peu importe le type de voyage, une personne seule paiera sa semaine de vacances 400 € de plus qu’un couple. L’UFC-Que Choisir conseille ainsi aux voyageurs de faire jouer la concurrence et d’être très vigilants sur ces tarifs et ces suppléments qui varient d’une entreprise à l’autre.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre
Mots-clés : vie pratiqueVoyages

Articles récents

Assurance vie Cachemire 2 de La Banque Postale: un contrat patrimonial avec un fonds en euros qui fait un peu mieux que le marché

Les caractéristiques de ce contrat qui fait partie de l'assurance vie patrimoniale de La Banque Postale sont peu ou prou…

23/08/2019 21:00

Assurance vie L’Epargne Generali Platinium: les frais font défaut à ce contrat

Ce contrat multisupport comporte deux paliers. Il souffre de frais de gestion élevés.

23/08/2019 19:58

Comment la loi alimentation a changé les promotions dans les supermarchés

Les distributeurs ont dû s’adapter aux nouvelles conditions imposées par la loi. Si la hausse des prix a été modérée,…

23/08/2019 15:48

Ces smartphones qui diffusent beaucoup trop d’ondes électromagnétiques

L’Agence nationale des fréquences veille au grain : elle a épinglé récemment des téléphones portables qui ne respectaient pas la…

23/08/2019 15:41

La nouvelle version d’iOS pour iPhone devrait être disponible début septembre

Comme à l’accoutumée, c’est une fois l’automne arrivé qu’Apple présente ses nouveaux modèles et rend disponible la nouvelle version du…

23/08/2019 13:31

Sous-louer son HLM sur Airbnb peut vous coûter très cher

Plusieurs locataires indélicats se sont fait prendre au jeu de la sous-location de leur logement social sur Airbnb ou d’autres…

23/08/2019 12:12