Vacances à l’étranger : accidenté ou malade, qui doit payer les soins ?

Cet été, vous avez prévu de partir à l’étranger ? Serez-vous obliger de payer les soins s’il vous arrive quelque chose ? Nos réponses.

A ce jour, une quarantaine de conventions sont en vigueur, notamment avec les Etats-Unis, le Japon ou le Canada. Crédit: iStock.

Un pépin de santé à l’étranger ? Qui va payer ? Tout dépend du pays dans lequel vous aurez besoin d’être soignée. Dans les Etats membres de l’Union européenne (dont la Grèce), de l’Espace économique européen et en Suisse, en cas de maladie ou d’accident pendant votre séjour, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge sur place des dépenses de santé.

A LIRE >>> La résiliation sans frais et à tout moment des complémentaires santé adoptée définitivement

Avant le départ, il faut vous procurer la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) auprès du centre de Sécurité sociale dont vous dépendez. Sinon, vous paierez les frais et vous présenterez les factures acquittées à votre caisse dès votre retour en France pour en obtenir le remboursement.

Hors UE, vérifiez la convention

Dans les autres pays, les frais médicaux ne sont pris en charge sur place que si une convention bilatérale de sécurité sociale avec la France le prévoit. A défaut, vous pourrez toutefois tenter de vous faire rembourser en France, les caisses acceptant dans certains cas, dans la limite des tarifs forfaitaires français.

A LIRE >>> « Minceur », « anti cholestérol », « détox » : alerte sur les fausses promesses santé des produits alimentaires

A ce jour, une quarantaine de conventions sont en vigueur, notamment avec les Etats-Unis, le Japon ou le Canada. Elles sont consultables sur le site du Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale. S’agissant de la Chine, un accord a été signé le 31 octobre 2016 mais n’est toujours pas entré en application et, de toute façon, il n’intègre pas les soins des vacanciers. Si votre mutuelle habituelle ne vous couvre pas, vous avez donc tout intérêt à souscrire une assurance spéciale.

Sur le même thème

Complémentaire santé Frais de santé Sécurité sociale

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique