E-chèques-vacances : la promesse non tenue de la SNCF

Pourtant annoncés pour juillet 2016, les e-chèques-vacances ne sont toujours pas acceptés sur le site OuiSNCF.

La SNCF n'accepte toujours pas les e-chèques vacances. Crédit : ©Istock

Il vous est toujours impossible de payer vos billets de train en ligne avec vos e-chèques vacances. Pourtant annoncée il y a trois ans, cette mesure n’a toujours pas été mise en place sur le site OuiSNCF, explique le site spécialisé TourMag. Un retard dû à des difficultés techniques, selon l’entreprise publique. La SNCF précise que le partenariat avec l’Association nationale des chèques vacances (ANCV) a été mis en place puis arrêté au bout d’un an « à la fois, car les e-chèques étaient relativement peu déployés et que la solution actuelle ne permet pas de proposer toutes les options habituellement utilisées par nos clients ».

En France, plus de 10 millions de personnes utilisent des chèques-vacances. L’ANCV a lancé les e-chèques en 2015 pour permettre un paiement dématérialisé. Une offre qui devrait évoluer l’année prochaine avec une nouvelle version baptisée « Chèques vacances Connect », accessible via une application smartphone. Une avancée qui a pour but de remplacer totalement les chèques papier d’ici quelques années.

Un paiement encore peu développé

Avec l’annonce de ce nouveau moyen de paiement, la SNCF a indiqué qu’elle allait « travailler à l’intégrer dans ses parcours d’achats » entre 2020 et 2021 et enfin tenir sa promesse. En attendant, pour utiliser votre carnet de coupons pour voyager en train il faut vous rendre au guichet SNCF de votre gare ou votre ville.

A LIRE >>> Les chèques vacances seront-ils plus difficiles à écouler cet été ?

À noter que seules les prestations de service peuvent être payées en chèque-vacances. Les biens de consommation comme les livres, l’essence ou les vêtements ne sont pas éligibles au paiement par chèque. Si plus de 200.000 établissements sont éligibles aux chèques-vacances, on compte « seulement » 220 lieux et organismes acceptant pour le moment le paiement en e-chèques.

1,67 milliard d’euros dépensés en 2018

Dans l’hébergement, le paiement dématérialisé est accepté, par exemple, par Selectour, Gites de France, Belambra, Ski Planet, ou plusieurs campings situés dans les endroits les plus touristiques de France. Côté transports, vous pourrez utiliser vos e-chèques pour payer un billet d’avion sur lastminute.com, du côté de Fram, Sunweb ou encore LogiTavel.fr. Concernant la culture ou les loisirs, ticketmaster a mis en place le paiement dématérialisé tout comme le Futuroscope, la station du Grand-Bornand ou le Safari de Peaugres en Ardèche. La listes complète est à retrouver sur le site de l’ANCV.

L’utilisation des chèques-vacances, en version dématérialisée ou en version papier, est en constante augmentation en France. En 2018, le montant total des chèques émis a atteint 1,67 milliard d’euros, soit un volume de croissance de 2,4% par rapport à 2017.

Sur le même thème

SNCF vacances

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique