Taxe Chirac: votre billet d’avion va coûter plus cher

Dès 2020, le prix des billets d’avion va augmenter. La hausse oscillera entre 1,5 et 3 euros en classe économique et entre 9 et 18 euros pour les classes affaires.

L'augmentation n'impactera pas les liaisons entre le continent et les collectivités d'outre-mer ou la Corse. Crédit: iStock.

L’augmentation votée, jeudi 17 octobre par l’Assemblée nationale, de la taxe de solidarité sur les billets d’avion (TSBA) dite « taxe Chirac » entrera en vigueur dès 2020 et permettra de financer des infrastructures de transport.

Les liaisons entre le continent et les collectivités d’outre-mer ou la Corse exemptées

Comme le précise Capital, l’augmentation se traduira par une hausse des prix de 1,50 à 3 euros sur les vols en classe économique et de 9 à 18 euros pour ceux en classe affaires. En revanche, elle n’impactera pas les liaisons entre le continent et les collectivités d’outre-mer ou la Corse.

Créée en 2005 et imposée à toutes les compagnies aériennes qui embarquent des passagers sur le territoire français (exception faite de certaines collectivités d’outre-mer), la « taxe Chirac » contribuait jusqu’à présent au financement des pays en voie de développement.

A LIRE >> Transport aérien : les compagnies ne peuvent refuser l’embarquement si vous ne présentez pas votre carte bancaire

Plus de taxes en Allemagne et au Royaume-Uni

« Le gouvernement a fait le choix que le transport aérien participe aux infrastructures favorables à l’environnement notamment le ferroviaire. On le fait dans des proportions très raisonnables », a affirmé Élisabeth Borne. La ministre de la Transition écologique et solidaire a également insisté sur le fait que les taxes et les charges sont plus importantes au Royaume-Uni et en Allemagne.

Sur le même thème

taxe transport aérien voyage Voyages

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique