Voyage: les 115 compagnies aériennes à éviter à l’étranger

Cette « liste noire » a été élaborée par la Commission européenne et interdit aux avions de ces compagnies de survoler les 28 pays de l’UE.

La Commission européenne a mis à jour sa "liste noire" des compagnies aériennes dangereuses à l'étranger. Crédit : ©iStock

Ce sont des noms qu’il vaut mieux retenir avant de partir à l’étranger. La Commission européenne a mis à jour, le mois dernier, sa liste des compagnies aériennes qui ne répondent pas aux normes internationales de sécurité, établies par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) de l’ONU. Au total, 115 compagnies situées dans 15 pays ont interdiction de survoler les 28 Etats-membres de l’Union Européenne.

Sur cette liste noire figurent les compagnies opérant en Afghanistan, en Angola (à l’exception des compagnies Angola Airlines et Heli Malongo), à Djibouti, en Érythrée et en Guinée équatoriale, détaille Le Figaro. Celles du Kirghizistan, du Liberia, de la Libye et du Népal sont également présentes.

Interdictions et restrictions

Les compagnies de Moldavie (à l’exception des compagnies Air Moldova, Fly One et Aerotranscargo), de République du Congo, de République démocratique du Congo, de São Tomé-et-Principe, de Sierra Leone et du Soudan apparaissent également sur cette liste.

A LIRE >>> Retard et annulation: quelles sont les compagnies aériennes à éviter?

Ces pays regroupent 109 des pires compagnies aériennes étrangères. Une liste à laquelle il faut ajouter Iran Aseman Airlaines (Iran), Iraqi Airways (Irak), Med-View Airlines (Nigeria), Blue Wing Airlines (Suriname), Avior Airlines (Venezuela) et Air Zimbabwe (Zimbabwe).

Les compagnies gabonaises plus sûres

A noter que les transporteurs Air Koryo (Corée du Nord), Air Service (Comores) et Iran Air n’y figurent pas. Ils font toutefois l’objet de restrictions. Seuls certains appareils de leur flotte sont autorisés à se poser sur le sol européen.

A LIRE >>> Votre bagage a été perdu? Voici ce que la compagnie aérienne est tenue de faire

Une liste noire qui comporte un changement de taille. Pour la première fois depuis 2008, les compagnies gabonaises n’y figurent pas. Elles pourront donc désormais survoler l’Europe et poser leurs avions dans les aéroports du Vieux Continent.

Sur le même thème

avion transport aérien

Réactions et commentaires

Sur la même thématique