Coronavirus: les voyagistes français reportent tous les départs

Les voyagistes français ont annoncé ce lundi 16 mars le report de tous les départs prévus jusqu’au 31 mars en raison de la pandémie de coronavirus.

Quelques 100 000 personnes vont ainsi voir leur voyage annulé au mois de mars. Crédit: iStock.

La décision sonne comme un énième coup dur pour les professionnels du tourisme. Les voyagistes français ont fait savoir ce lundi 16 mars qu’ils reportent l’intégralité des départs prévus jusqu’au 31 mars en raison de la pandémie de coronavirus. Parallèlement, ils indiquent traiter « au cas par cas » les demandes de retour anticipé pour les voyageurs déjà à l’étranger.

Dans un communiqué commun, le Syndicat des tour-opérateurs (Seto) et les Entreprises du Voyage (agences de voyage), expliquent leur décision par «l’impossibilité d’assurer les prestations à destination et l’incertitude des retours».

Les annulations donneront droit à un acompte

Quelques 100 000 personnes vont ainsi voir leur voyage annulé au mois de mars et peut-être 350 000 autres en avril. Le report donne droit à « un à-valoir valable jusqu’au 31 décembre 2020 inclus au minimum, au tarif en vigueur du TO. Les tour-opérateurs en informent leurs clients dans les meilleurs délais », est-il indiqué.

« Bien évidemment, ces mesures pourront être modifiées à tout moment en fonction de l’évolution de la situation et dans un souci de l’intérêt de la clientèle, des agences de voyages et des tour-opérateurs », précise le communiqué. En 2019, les tour-opérateurs membres du Seto (70 acteurs, dont TUI France, Voyageurs du monde, Kuoni, Costa Croisières, etc.) avaient fait voyager 6,3 millions de clients. La toute première restriction en raison de l’épidémie concernait les voyages organisés vers la Chine. Elle avait été émise le 26 janvier par le Seto.

Sur le même thème

Tourisme

Réactions et commentaires

Sur la même thématique